Au sommaire ce mois

A toutes les mamans : de précieux conseils pour que nos enfants soient en forme avant les examens !

Les bénéfices santé d’une alimentation équilibrée, de la micronutrition et de la phytothérapie. La période des examens est un moment important dans la vie d’un étud...

Le Kobido, un lifting naturel sur mesure…

« Pour les Japonais, la santé est le stade ultime de la beauté » nous confie Aline Faucheur, thérapeute spécialisée en soins et enseignement à l’Institut 36 Arcade en plein coeur de Paris. L’or...

Le retour des phoques sur la Côte d’Opale

Depuis quelques années, les phoques sont devenus l’attraction la plus demandée par les touristes venus découvrir la Côte d’Opale. Une manne financière pour la région qui ne fait pas forcément l’unanimité… En sav...

Sarah Hamizi : Profession Barbière

Sarah exerce ses talents de barbière et de coiffeuse depuis plus de 15 ans. Elle est aujourd’hui une référence pour la profession. Seule femme barbier sur Paris, Sarah a été formée par Jean-Louis Bourrasseau et un barbier turc de l...

Accueil » Edito » Articles récents :

Sémantique Présidentielle

par Le Parrhesiaste
20 avril 2014 Edito, Version Française Aucun Commentaire

«Si le chômage ne baisse pas d’ici à 2017, je n’ai aucune raison d’être candidat ou aucune chance d’être réélu».

Cette phrase prononcée au cours d’un déjeuner chez Michelin en dit long…

Il aurait pu dire « Si je ne parviens pas à éradiquer le chômage …. » ou encore « Ma réélection n’est envisageable que si je réussis à …. », enfin, il aurait dû dire « Si je parviens à relancer le plein emploi alors j’aurai les meilleures raisons de me représenter et serai réélu… »

Seulement voilà, notre Président, comme beaucoup autour de lui, sur le fond, considère le chômage comme une fatalité, une sorte de mystérieux ennemi.

L’ennemi N° 1 de l’emploi en France est le carcan législativo-syndical qui place les entreprises dans un environnement kafkaïen.

Ce n’est pas la « simplification » qui va changer la donne de l’emploi, c’est une reconstruction totale du cadre administratif et législatif concernant le travail  et l’emploi.

La France ne travaille pas suffisamment, les yeux rivés sur les RTT et autres congés ; son fameux SMIC a fait disparaître tous les petits boulots, ceux que tenaient des personnes sans qualifications particulières et qui aujourd’hui pointent au chômage.

L’idéal syndical veut que tous les salariés travaillent le moins possible et gagnent le plus possible. On y arrive. Il veut aussi que les chômeurs soient indemnisés longtemps, beaucoup, et sans contrainte. On y arrive aussi.

La protection des salariés a été conçue sur un mode conflictuel. Elle s’est faite au détriment de l’emploi et de la liberté d’entreprendre.

L’addition sociale et économique est lourde.

Tant que l’on ne visera qu’une « réduction » du chômage, ce sera comme pour la dette, partie remise.

Pourquoi notre Président ne pense-t-il pas à lancer 5 grands chantiers nationaux qui emploieraient pratiquement tous les chômeurs ?

Pourquoi ne pense-t-il pas à simplement décider de ne plus payer d’intérêts de la dette ?

Ces deux sujets seraient en rupture des pratiques qui ont conduit la France au désastre que nous connaissons aujourd’hui.

Manuel

par Le Parrhesiaste
19 avril 2014 Edito, Version Française Aucun Commentaire

Le prénom de notre premier ministre tend à accréditer la thèse de son pragmatisme. J’aimerais bien qu’il réussisse, et il ne pourra le faire qu’en sortant des sentiers battus de la gauche sociale tracés dans la jungle de l’assistanat.

Tous les intellectuels de gauche, bien au chaud dans leur statut de fonctionnaires, ne cessent de s’émouvoir de la remise en cause de notre « modèle » social, dans lequel on trouve tout et n’importe quoi.

Oui, la Sécurité Sociale est un magnifique dispositif. Pour autant, son salut dépend de la probité et de la droiture de ses bénéficiaires. Un nombre croissant de personnes tuent chaque jour le système en consultant pour un oui pour un non, en s’arrêtant de travailler au moindre éternuement, en remplissant leur armoire à pharmacie, en partant en cure, en se déplaçant en ambulance… Ils cotisent, disent-ils, ils ont droit à… Aujourd’hui, le déficit du système est tel que droit ou pas, il est menacé de disparition.

Oui, l’assurance chômage est un magnifique dispositif. Pour autant, beaucoup en abusent, toujours au nom du droit dérivé des cotisations. C’est aussi stupide que mettre le feu à sa maison sous prétexte que l’on a cotisé pendant cinq ans, ou de planter sa voiture contre un arbre parce qu’elle est assurée. Avec plus de cinq millions de demandeurs d’emploi, pourquoi nombre d’entreprises ont-elles tant de mal à recruter quelqu’un ? Parce que de plus en plus de gens vivent bien sur le système d’aide sociale, et ne sont pas prêts à se lever chaque matin pour ne pas « gagner » plus que ça.

Oui, le système de retraite par répartition est intelligent et permet à chacun de n’être pas dans la dèche après avoir quitté la vie active. Pour autant, ce système est grevé par les retraites des fonctionnaires qui partent toujours tôt, sans avoir beaucoup cotisé, après une augmentation de salaire dans la dernière année leur assurant une retraite équivalente à leur avant dernier salaire.

Oui, l’aide au logement, les logements sociaux, les allocations familiales, les RSA, RMI, prêts bonifiés sont de belles formules, et pour autant, elles entretiennent la pauvreté relative de beaucoup qui font des enfants sans avoir les moyens de les éduquer et parfois de les nourrir convenablement.

L’état depuis des années fabrique des pauvres et des irresponsables, qu’il sied de plaindre pour leur condition sociale, et dont on entretien le train de vie misérable à grands frais.

La crise en France est celle de la conscience, et du trop grand nombre de « profiteurs » du fameux modèle social.

Alors peut-être Manuel réussira-t-il à faire prendre conscience à ses condisciples de la nécessité de réveiller les Français, de remobiliser le pays, d’envoyer des messages forts aux « profiteurs » et aux « parasites ».

Peut-être prendra-t-il l’avenue de la responsabilisation de chacun, opposé à la route de l’état providence ?

Remettre en cause les profiteurs n’est pas remettre en cause le modèle social, c’est juste abandonner l’idée selon laquelle le peuple est irréprochable dans sa conduite, ne plus laisser l’arbre des vrais malheureux cacher la forêt des irresponsables.

Il pourrait d’ailleurs commencer par mettre un grand coup de pied dans la fourmilière des planqués, des sinécuristes, tous ceux qui sortis de l’ENA donnent au Pays l’obligation d’assurer leur fortune, grandir leur patrimoine et protéger leurs privilèges.

50 MILLIARDS

par Le Parrhesiaste
31 mars 2014 Edito, Version Française Aucun Commentaire

Où les trouver ?

C’est très simple, finalement. La redistribution sociale s’élève à 600 milliards par an.

Il suffirait de ne verser aucune allocation pendant un mois, cela fait exactement 50 milliards. En prévenant les bénéficiaires  8 mois avant, par exemple aujourd’hui, cela leur donnerait 8 mois pour ajuster leur budget.

Je sais ce serait sûrement « pénible » pour beaucoup.

Mais quand on pense à ce qu’ont connu nos anciens, de 39 à 45, ce ne serait pas dramatique.

Le premier des Français

par Le Parrhesiaste
30 mars 2014 Edito, Version Française Aucun Commentaire

Se pourrait-il que le premier des Français soit le dernier de la classe Européenne ?

Il travaille nous dit-on 7 jours sur 7 et 20 heures sur 24. Pendant ce temps-là le pays est obligé de ne travailler que 35 heures sur un maximum de 5 jours, avec un forcing syndical pour empêcher toute entreprise de fonctionner au-delà de ce carcan communi-administratif. Et il fait tout cela avec une absence flagrante de résultats positifs pour le Pays.

En fait, lorsqu’il n’est pas oiseux il est nuisible.

Nuisible lorsqu’il joue les va-t-en-guerre

Nuisible lorsqu’il laisse le champ libre aux idées extrémistes par peur de déplaire à une poignée d’intellos

Nuisible lorsqu’il s’entoure d’incapables et de menteurs

Nuisible lorsqu’il laisse dériver les budgets et la dette

Nuisible lorsqu’il conduit une politique en défaveur de l’emploi en général et celui du secteur marchand en particulier.

Nuisible lorsqu’il cautionne une politique fiscale confiscatoire et absurde, par laquelle il faut toujours prendre plus à ceux qui gagnent « un peu » pour donner plus à ceux qui ne font rien.

Lorsqu’au nom de la France il a ouvert ses bras à Léonarda, lorsqu’il a ordonné le retour des troupes d’Afghanistan pour mieux les engager au Mali, lorsqu’il a déclaré la guerre à la « Finance » pour mieux s’affaler devant elle, lorsqu’il invoque la justice sociale pour taxer à 75% les revenus supérieurs à 1 million d’euros et s’aperçoit in fine que cela ne concerne presque que des footballeurs risquant de priver son électorat des jeux après l’avoir privé de pain, lorsqu’il fait ses petites pauses à scooter, il est dangereusement ridicule, incohérent et présent.

« Acclinis falsis animus meliora recusat »



Notre boutique

boutique en ligne féminin Chaîne en argent, 40 cm...
[voir]

boutique en ligne féminin Bracelet Stingray Jaune...
[voir]

boutique en ligne féminin G3, un puissant antioxydant...
[voir]

boutique en ligne féminin Bague Serpent cristal Swarovski et ...
[voir]

boutique en ligne féminin Boucles d'oreilles Feria...
[voir]

boutique en ligne féminin Cocco, bougie Haute Couture...
[voir]


 

Sommaire

A toutes les mamans : de précieux conseils pour que nos enfants soient en forme avant les examens !

18 avril 2014

A toutes les mamans : de précieux conseils pour que nos enfants soient en forme avant les examens !

Les bénéfices santé d’une alimentation équilibrée, de la micronutrition et de la phytothérapie.

La période des examens est un moment important dans la vie d’un étudiant. Le travail intellectuel est intense, la concentration et la mémoire sont fortement sollicitées.
2 facteurs peuvent perturber l’effort intellectuel :
> le stress
> le manque de sommeil
Pour bien se préparer et préserver [...]

Le Kobido, un lifting naturel sur mesure…

7 avril 2014

Le Kobido, un lifting naturel sur mesure…

« Pour les Japonais, la santé est le stade ultime de la beauté » nous confie Aline Faucheur, thérapeute spécialisée en soins et enseignement à l’Institut 36 Arcade en plein coeur de Paris. L’origine de sa démarche : proposer aux femmes de faire un lifting naturel pour conserver le naturel de leur visage. « Même pour un lifting [...]

Je dis NON à l’or illégal !

14 février 2014

Je dis NON à l’or illégal !

Savez-vous d’où proviennent ces magnifiques bijoux en or que vous rêvez d’offrir ou de recevoir  ?
A l’occasion de la fête des amoureux, le WWF souhaite rappeler les origines trop souvent douteuses de ce métal précieux et alerter sur les conséquences tant écologiques, sanitaires, sociales et économiques d’une extraction illégale de l’or, systématiquement chargée de mercure.
Si [...]

Le retour des phoques sur la Côte d’Opale

12 février 2014

Le retour des phoques sur la Côte d’Opale

Depuis quelques années, les phoques sont devenus l’attraction la plus demandée par les touristes venus découvrir la Côte d’Opale. Une manne financière pour la région qui ne fait pas forcément l’unanimité…

En savoir plus sur les phoques
Le phoque est un mammifère marin qui appartient à la famille des pinnipèdes, ce qui signifie qu’il possède des pieds [...]

Sarah Hamizi : Profession Barbière

17 janvier 2014

Sarah Hamizi : Profession Barbière

Sarah exerce ses talents de barbière et de coiffeuse depuis plus de 15 ans. Elle est aujourd’hui une référence pour la profession.
Seule femme barbier sur Paris, Sarah a été formée par Jean-Louis Bourrasseau et un barbier turc de la capitale.
Ses mains expertes, son sens du dialogue et du service lui ont vite permis de [...]

Astuces beauté pour les cheveux

14 janvier 2014

Astuces beauté pour les cheveux

Lucia Iraci propose des conseils pour respecter les cheveux en cette fin d’hiver et surtout avoir une chevelure brillante et en pleine santé pour le printemps et les premiers rayons de soleil !
Coiffeuse conseil depuis plus de 30 ans, Lucia Iraci a évolué entre les studios professionnels et son salon. Ses conseils sont [...]

Neub, artiste plasticienne entre ready made et petites voitures

14 janvier 2014

Neub, artiste plasticienne entre ready made et petites voitures

Inspirée par le mouvement du ready made et par le pop art, Neub revisite l’enfance et l’univers du jeu en réalisant des sculptures composées de plexiglass et d’auto miniatures. Objets de fantasmes, symboles d’élégance et marqueurs culturels, les petites voitures de Neub transforment en poésie les éléments les plus emblématiques de notre société de consommation.
Plexiglas [...]